dorure à la colle PVA

16 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)
dorure à la colle PVA

Bonjour, j’ai lu qu’on pouvait réaliser une dorure bombée sur colle PVA. Je voudrais en savoir plus sur cette technique…

Qu’est-ce exactement que cette colle PVA ? De la simple colle blanche, ou bien doit-elle avoir des caractéristiques précises ?

Faut-il la diluer pour l’utiliser ? Peut-on brunir ensuite ? Est-ce une technique délicate ? etc…

(Inutile de préciser que les vendeuses de mon magasin de beaux arts m’ont regardé avec de gros yeux quand je leur ai parlé de colle PVA pour faire de la dorure…C’est curieux, mais en fréquentant le forum, j’ai l’impression que beaucoup de gens pratiquent la calligraphie et l’enluminure, et donc que les vendeuses en beaux arts s’y connaissent, mais NON !…Heureusement, je peux faire appel à des personnes compétentes ici !)

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

La colle PVA, Acétate de PolyVinyle est une colle blanche. Certaines colles à bois sont à base de pva mais pas toutes. C'est parfois indiqué en tout petit. On peut l'utiliser pure ou diluée avec de l'eau moitié moitié. Travailler en couches fines superposées car la colle se creuse en séchant et réhumidifier à l'eau avant de poser l'or. On peut aussi mélanger du blanc d'Espagne à la colle PVA. On peut brunir après séchage la feuille d'or. L'éclat est interessant mais comme la dorure sur gesso ou assiette à dorer, le procédé reste capricieux.
Le colle de relieur préconisée par Claire Travers dans son livre donne une dorure à l'éclat supérieur. Il est toutefois préférable de réhumidifier à la salive pour coller l'or. Bon essais...

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

- le blanc d'Espagne, c'est pareil que le blanc de Meudon? (parce que ça, j'en ai pour le vitrail...)
- qu'appelles-tu colle de relieur? Est-ce qu'elle est très spécifique? (j'ai pourtant le livre de Claire Travers... il faut que j'aille vite m'y replonger...)
Merci Enlumin'heure...

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

J'aime mieux utiliser le blanc d'Espagne que le blanc de Meudon. C'est assez proche l'un de l'autre mais le blanc de Meudon me semble plus farineux et le Blanc d'Espagne est un peu plus argileux. Pour la colle de relieur, replonge dans le liovre de C. Travers et fait des essais. Moi je ne l'ai pas essayé mais j'ai vu le résultat. C'est pas mal du tout.

Portrait de arca
A rejoint: 20/03/2004
Ville: Amiens/Paris

L'Enlumin'Heure a écrit: J'aime mieux utiliser le blanc d'Espagne que le blanc de Meudon. C'est assez proche l'un de l'autre mais le blanc de Meudon me semble plus farineux et le Blanc d'Espagne est un peu plus argileux.

Quelle différence fais-tu entre le blanc de Meudon et le blanc d'Espagne car sur tous les sites que j'ai pu consulter ils sont considérés comme la même chose.

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

Ben il y en a un qui est plus farineux et l'autre plus argileux. je te dis ça par rapport à ce que j'ai trouvé à Mons. Sinon le blanc de Meudon à l'odeur d'amande un peu rance.

Portrait de enluminette
A rejoint: 19/10/2007
Ville: Montpellier

Blanc de Meudon ou blanc d'Espagne, il y a peut être des différences (comme le dit enlumin'heure) toutefois il vaut mieux les tamiser avec une petite boule à tisane.
Pour ma part, je préfére le blanc de Savoie, c'est tellemnet bon avec une petite raclette   !!!!

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Ah, tiens, je ne le connais pas celui-là... Et pourtant, je suis dans la région!
Qu'a-t-il de particulier, ce blanc de Savoie?

Portrait de enluminette
A rejoint: 19/10/2007
Ville: Montpellier

A boire, c'est excellent... Mais il faut savoir que l'on peut l'utiliser aussi dans certaines recettes médiévales (préparation des pigments )!

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Ah, pardon, je ne suis vraiment pas réveillée... Mes enfants ont cru bon de me sortir du lit aux aurores alors qu'ils n'ont pas école (grêve oblige...)...
Bien sûr, le petit blanc...
Alors, si je comprends bien, ma Roussette de Frangy pourrait aussi me servir dans mes "mixtures de sorcière" ?

OK, OK, il faudra que je creuse la question...

Mais avec une bonne fondue, ce n'est pas mal, non plus... Je ne saurais trop vous conseiller la fondue Suisse moitié-moitié... Hmmm...

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Au fait, je peux quand même essayer de mélanger mon blanc de Meudon à ma colle, même s'il est plus "farineux"?
Mais j'imagine qu'il ne faut pas en mettre en grande quantité...

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

Tu peux mélanger ton blanc de Meudon à la place du blanc d'Espagne.
Pour ma part je préfère le blanc d'Alsace.

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Bon, alors, je viens d'essayer ma colle PVA (qui s'avère bien être de la colle pour reliure - et je l'ai même pas fait exprès!) et j'ai des petits soucis avec les bulles, d'abord, et ensuite avec l'adhérence...
Rien que de très classique, je suppose...
Y a-t-il une façon d'éviter les petites bulles? Parce qu'une fois la feuille posée, ça gâche un peu le travail...
Comment s'assurer une bonne adhérence de l'or? Je n'ai fait que souffler dans un tube de buvard, et manifestement, ce n'était pas suffisant. Sur les bords (mais seulement à certains endroits) et parfois même dans le corps du motif, l'or partait au moment du "nettoyage" du surplus. Mais juste des "petites paillettes" au milieu de l'étendue de colle; et j'ai alors essayé de remettre une couche d'or, mais il est à nouveau parti à ces endroits... 
Je ne comprends pas bien...

Portrait de enluminette
A rejoint: 19/10/2007
Ville: Montpellier

Pour les petites bulles, voici comment les éliminer, bon, je suppose que tu es normalement constituée, tu possèdes 2 oreilles, alors c'est trés simple : à l'aide du manche de ton pinceau, tu iras chercher un peu de cérumen (ne vas pas trop profond, tout de même !), si tu "pêches" un gros morceau (c'est ce qu'on appelle la pêche miraculeuse de l'enlumineur) dispose le sur un petit bout de papier, coupes-en une tranche et à l'aide d'une petite aiguille, piques un petit morceau et appliques-le sur les bulles d'air - et pof ! ça éclate...
Non, je ne suis pas timbrée, c'est tout à fait sérieux (même si ça parait un peu cracra  ) et ça marche parfaitement !

A+

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Waouh! Il faut que j'essaye ça!
On reconnait bien là la sorcière Enluminette!
Je ne risquais pas de trouver ça toute seule!
Et puis si j'en ai pas assez moi-même, j'ai trois petites "usines sur pattes" très productives!...

Merci encore Enluminette!

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Le blanc de Meudon est une craie blanche appellée aussi Blanc d’Espagne.
Il est utilisé comme charge dans de nombreuses recettes de peintures traditionnelles.
Mélangé simplement avec de l’eau, le blanc de meudon est utilisé pour raviver et nettoyer l’argenterie, l’inox, le cuivre, le marbre ...

On l’utilise aussi pour nettoyer les vitres ou les peindre avec les enfants.

Blanc de Meudon 250GRS 100% naturel à 3,90euros sur www.laboutiqueecologie.com