Colle de poisson

46 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de pluna
A rejoint: 29/08/2007
Ville: Nantes
Colle de poisson

Bonjour,

Je suis toute nouvelle et voudrait expérimenter la pose d'or sur assiette. Je possède de la colle de poisson en poudre mais ne sais pas comment il faut l'utiliser.

Dois-je mettre une mesure de colle de poissson en poudre ou préalablement la transformer en ingrédient liquide ? Dans ce cas comment ?

Bonne soirée.

Portrait de Geneviève
A rejoint: 27/09/2004
Ville: Belgique (Saint-Marc)

Bonjour Pluna!
Il y a certainement quelqu'un qui va te répondre....
Je te propose de venir dans la taverne te présenter, afin que nous fassions mieux connaissance.
Je t'y attends avec des chocolats et une bonne tasse de café...

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. Confucius
www.interligne.org

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Bienvenue Pluna,

Habituellement, les colles de poisson sont déjà liquides.
Tu aura donc besoin de mélanger ta poudre avec un peu d'eau (déminéralisée de préférence) pour pouvoir l'utiliser.

Il faut que tu la dilue de manière à obtenir une consistance équivalente à celle du miel.

La colle de poisson en poudre est plutôt rare, es-tu sûre que c'en soit ?
Cela pourrait être aussi de la colle de peau.

Tiens-nous au courant

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

J'ai de la colle de poisson en paillettes qui se comporte comme de la colle de peau. Elle gonfle dans l'eau comme de la colle de peau et se prend en gelée à froid. Se réchauffe au bain marie. Je pense que la colle de poisson en poudre doit aussi exister mais je n'en ai jamais vue. Qu'en penses-tu Cinabre ?

L'avantage avec ces colles c'est que le temps de mise à gonfler est beaucoup plus court que la colle de peau de lapin Tottin en plaque qui demande 12 à 18 heures pour gonfler à fond. Ma colle de parchemin gonfle entre 4 et 6 heures selon la taille des morceaux.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

L'Enlumin'Heure a écrit: J'ai de la colle de poisson en paillettes qui se comporte comme de la colle de peau. Elle gonfle dans l'eau comme de la colle de peau et se prend en gelée à froid. Se réchauffe au bain marie. Je pense que la colle de poisson en poudre doit aussi exister mais je n'en ai jamais vue. Qu'en penses-tu Cinabre ?.

Dans les bouquins, on dit que la colle de poisson existe bien en poudre, mais que c'est assez cher.
Ce qui me surprends dans ta colle, c'est qu'elle fige à froid, alors que la caractéristique de la colle de poisson, c'est d'être liquide à froid

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

C'est exactement ce que je me suis fait comme réflexion et j'ai eu cette colle à un doreur sur cadre qui m'a affirmé que c'était de la colle de poisson et de n'en mettre qu'une toute petite partie dans de l'eau et de m'en servir pour humidifier le gesso pour coller la feuille d'or.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Et ca marche ?

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

Oui, ça marche. Il ne faut pas trop mettre de colle dans l'eau, 1 à 2 % ça suffit. Par contre ça marche sur une assiette à dorer à la colle de parchemin

Portrait de pluna
A rejoint: 29/08/2007
Ville: Nantes

Rebonjour,

Tout d'abord merci de vos réponses.

Il s'agit bien de colle de poisson, annoncée comme "véritable" et elle est en poudre fine. Entre temps je me suis renseignée auprès du vendeur qui m'a répondu ceci :

Le dosage pour du gesso est de 100 g par litre. Comme pour les autres colles animales, on la laisse gonfler pendant quelques heures dans de l'eau froide puis on la met à chauffer au bain marie jusqu'à dissolution complète. Ensuite on rajoute le blanc. Cette préparation s'emploie à chaud.

Je vais essayer dès que possible.

Par contre je ne comprends pas pourquoi effectivement cette colle s'emploie à chaud alors que partout on la trouve à l'état liquide et froide.

Je vous tiendrai informés du résultat dès que j'aurai tous les ingrédients pour fabriquer le gesso. A ce jour, il me manque le blanc de plomb.

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

Alors cette colle se comporte comme la mienne. J'ai récemment remplacé le blanc de plomb par du blanc de titane.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Alors cette colle se comporte comme la mienne. J'ai récemment remplacé le blanc de plomb par du blanc de titane.

Je suis revenu au plâtre éteint et j'en suis content.
Surtout que j'arrive à éteindre le plâtre en 2 h plutôt qu'en un mois

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Je me joins à votre débat pour une petite question annexe: moi totalement nulle en matière de plâtre; pourquoi "l'éteindre"? Je croyais qu'il n'y avait que la chaux vive qu'il fallait éteindre, et ce, avec de l'eau. Le plâtre contient bien de la chaux ( vive, éteinte?), mais de toute façon, on l'étend à l'eau et il me semblait que c'était prét tout de suite, non?

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

Cinabre a écrit:

Alors cette colle se comporte comme la mienne. J'ai récemment remplacé le blanc de plomb par du blanc de titane.

Je suis revenu au plâtre éteint et j'en suis content.
Surtout que j'arrive à éteindre le plâtre en 2 h plutôt qu'en un mois

C'est bien ça!!!

Ben j'en ai éteint trois kilos il y a quelques années donc ça va pour la matière première et c'est vrai qu'avec du bol d'Arménie je prends du platre éteint (il me semble que c'est mieux) et sans bol d'Arménie je reste au Blanc d'Espagne. C'est selon l'inspiration du moment : assiette rouge ou assiette blanche. Et pour travailler je ne crache pas comme accompagnement sur le Blanc d'Alsace.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet
Je me joins à votre débat pour une petite question annexe: moi totalement nulle en matière de plâtre; pourquoi "l'éteindre"? Je croyais qu'il n'y avait que la chaux vive qu'il fallait éteindre, et ce, avec de l'eau. Le plâtre contient bien de la chaux ( vive, éteinte?), mais de toute façon, on l'étend à l'eau et il me semblait que c'était prêt tout de suite, non?

Pour la chaux, comme pour le plâtre, le terme éteindre doit être compris comme la perte des propriétés.
Pour la chaux, c'est la perte (ou plutôt la diminution) de ses propriétés caustiques,
et pour le plâtre, c'est la perte des ses propriétés de "prise".

Ces qualités ayant été données par le feu : transformation du calcaire en chaux vive et transformation du gypse en plâtre ; cela s'éteint avec de l'eau.
Le but poursuivi par l'extinction du plâtre est d'obtenir des cristaux en aiguille extrêmement fins qui s'enchevêtreront mais sans prendre. Lorsqu'on les mélange avec de la colle de poisson, ils deviennent solidaire tout en gardant de la souplesse. Cela ne s'écaille donc pas quand on tourne les pages des manuscrits.

Pour finir, il n'y a pas de chaux dans le plâtre, mais chaux et plâtre contiennent du calcium

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

ok. Mais alors, comment éteint-on le plâtre pour obtenir ce résultat? à quoi vois-tu que ton plâtre a atteint les propriétés requises? Juste une question de temps? D'aspect?

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

Tu prends dans le sujet "dorure" à "gesso à dorer", on a parlé de comment éteindre le platre. Lentement ou aussi vite que Cinabre.
Par contre en Belgique, on a essayé de me vendre du plâtre synthétique de moulage, c'est pas bon, tu dois prendre du vrai plâtre de moulage ou plâtre fin de Paris, c'est à dire du gypse.
Bonne chance.

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Merci pour les info. Je suis allée sur "gesso à dorer" mais... mon Dieu que c'est long et astreignant à faire!!!

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Juste une tite question: vous trouvez çà où, vous, le sucre candy en poudre? Parce-que, c'est dur , les morceaux de candy!

Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)

Ben vois-tu le sucre candy se pulvérise bien dans un mortier avec un pilon. Juste un peu de patience et bien sûr de l'huile de coude. Et oui les anciens ne regardaient pas à l'effort.... Courage.

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Justement, à propos de mortier: récemment, à défaut de trouver un mortier en marbre près de chez moi, j'ai acheté un ensemble mortier-pilon en porcelaine. mais quand je l'ai déballé, j'ai constaté que l'intérieur du mortier qui n'était pas verni laissait  une poudre blanche sur les doigts. Je suppose donc qu'elle va se mélanger à mes pigments et en altérer mes couleurs, non? Je n'ai pas encore osé l'essayer, de toute façon, je suis en ce moment dans la calli., alors, j'ai le temps, d'où ma question préalable.   

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Un mortier en porcelaine qui laisse des traces !
Pas terrible.

J'ai déjà toute les peines à nettoyer le mien qui est vernis.
J'ai plus peur que tu n'arrives pas à éliminer les traces des pigments précédents.

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Bon, faut absolument que je me trouve un mortier en marbre. Au moins,ça, ça ne bouge pas.

Portrait de fabio
A rejoint: 15/09/2007
Ville:

essaye de diluer ta colle de p. en poudre avec eau déminéralisée (simple ou avec 10% de tyourée). Pour éviter formation de champignons : 1% de barquat M80 de chez CTS ( paris) ou se l'alun de potassium à 2%.
www.fabiopisoni.com

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

hello,

je relance le sujet car j'aimerais me procurer de la colle de poisson pour faire mon gesso, à part chez Laverdure qui vend par correspondance mais à qui on doit d'abord demander un devis (sur internet !), je n'arrive pas à en trouver !
quelle différence avec la colle de peau de lapin ? (la maitresse en maillot de bain !    oui, je sais, elle est facile .. .)

merki

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Ce sont toutes deux des colles à bases de protéines.
La colle de lapin est faite à partir de peaux de lapin que l'on fait bouillir dans de l'eau.
Celle de poisson, à partir de vessie natatoire de poisson, mais le plus souvent à partir de cartilages.

la première est solide et doit être dissoute dans l'eau avant usage, la seconde est liquide, ou plutôt pâteuse.
Ce sont des colles souples. Elles sont donc pratiques lorsqu'utilisées sur du parchemin car elles suivent le mouvement de la feuille.

Tu trouvera ici de la colle de peau de lapin
Et là, la colle de poisson

Mais cela se trouve également ailleurs.

Portrait de Cyllan
A rejoint: 17/02/2009

Euh, je ne suis pas super calée dans les colles mais si je ne m'abuse, non seulement la colle de peau de lapin a un pouvoir rétracteur immense comparée à la colle de poisson, ce qui peut etre un pb mais en plus, elle n'est réchauffable ad vitam eternam, et en plus, elle sent vachement fort quand on la prépare amha. Bref, colle de poisson, c'est vachement plus simple Blum 3
Ceci dit, j'ai deja fait un batchd e gesso avec des retailles de parchemin réduits en colle et ça avait bien marché alors.. meh. Mais ce n'était pas du lapin, mais du veau. Blum 3

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

Cinabre a écrit:
Tu trouveras ici de la colle de peau de lapin -> trouvé ! mais je ne savais pas comment l'utiliser (et surtout la différence...)
Et là, la colle de poisson -> trouvé aussi, mais j'avais comme un doute, que tu viens d'ôter !

Merci encore Cinabre, toujours là pour répondre à mes innombrable questions...
que deviendrais-je sans vous ? euh, une fille pas douée !!

heureusement que ce forum existe, et je crois bien qu'il est le seul ...alors longue vie à lui !!!!

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

Merci Cyllan pour tes précisions...je vais opter pour le poisson !!!
euh sinon, ça veut dire quoi amha ??

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

LaCoquillette a écrit: Merci encore Cinabre, toujours là pour répondre à mes innombrable questions...

Amha, c'est l'acronyme de A Mon Humble Avis
Et une de plus

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

Cinabre a écrit:

LaCoquillette a écrit: Merci encore Cinabre, toujours là pour répondre à mes innombrable questions...

Amha, c'est l'acronyme de A Mon Humble Avis
Et une de plus

une de plus à s'être fait avoir par le "AMHA", ou une fan de plus pour toi Cinabre ...?

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Une de plus à s'être fait avoir par le "AMHA", ou une fan de plus pour toi Cinabre ...?

On s'est tous fait avoir une fois (la première) par le AMHA
Quand à être fan de moi... C'est que tu ne me connais pas.

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

Après les "LOL", "MDR", "PTDR"....
un acronyme de plus dans mon carnet pour "cause d'jeuns"....

Portrait de mmalfait
A rejoint: 24/09/2005
Ville: belgique

Amha, et d'après ma petite expérience, la colle de parchemin -que l'on fait soi-même à partir des chutes de parchemin (quelle que soit la peau d'animal)- est globalement supérieure aux colles commerciales de peaux de lapin ou de poisson. Comme la colle de lapin, elle se rétracte plus que celle de poisson, mais cela pose peu de problèmes sur parchemin même fin (0,2 à 0,4 mm). Comme la colle de lapin, pendant sa mise en oeuvre, elle nécessite d'être maintenue en fusion au bain-marie (40 à 50°C), contrairement à la colle de poisson. Mais, contrairement à celle-ci, la résistance à l'humidité est nettement supérieure lui assurant une plus grande tenue dans le temps. Elle se conserve parfaitement au sec pendant de nombreuses années (plus de 3, d'après mon expérience) et l'assiette à dorer réalisée avec elle peut se garder pendant quelques mois (jusqu'à 3 mois et même plus) au frigo, si elle n'a pas trop souffert pendant son emploi (longue utilisation ou surchauffe à plus de 60°C) et que 'lon a ajouté 1 ou 2 gouttes de conservateur tel que l'essence de girofle.

fmparchemins.wordpress.com

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

hum hum, voilà une information plus qu'intéressante...
mais quelle est la recette magique pour transformer des chutes de parchemins en colle...?

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Un petit extrait du traité des divers arts du moine Théophile ( que tout bon enlumineur se doit de posséder )

De la colle de peau et de cornes de cerf.

Après l'avoir soigneusement desséché, faites d'autre colle de cette manière. Prenez des rognures de ce même cuir pareillement desséchées. taillez-les en petits morceaux ; les rognures de parchemin sont également bonnes. Prenez des cornes de cerf, broyées menu avec un marteau de forgeron sur une enclume, ou de la raclure, ou de la limaille de ces cornes. Mettez dans une marmite neuve, jusqu'à ce qu'elle soit moitié pleine ; remplissez-la d'eau, et chauffez jusqu'à ce que l'eau soit réduite d'un tiers, sans toutefois faire bouillir. Vous l'éprouverez ainsi : trempez vos doigts dans cette eau ; si, lorsqu'ils seront refroidis, ils adhèrent entre eux, la colle est bonne ; sinon faites cuire jusqu'à ce qu'ils adhèrent. Versez cette colle dans un vase propre, remplissez une seconde fois la marmite d'eau, faites cuire comme en premier lieu, et cela jusqu'à quatre fois.
Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

Bon OK, je vais chez Laverdure samedi !!!

Portrait de mmalfait
A rejoint: 24/09/2005
Ville: belgique

Voici quelques autres recettes, fruit de mes recherhes biblio et de mes essais:
- colle de parchemin ou « colle de Flandres »:
25 g de rognures ou raclures de parchemin
1 l d’eau
cuire, dans de l’eau frémissante, « du matin à tierce »*: réduire au 1/3
*le collagène de la peau se transforme d’abord en gélatine puis en colle :
« la peau tombe en colle »
retirer l’eau
remettre de l’eau fraîche
cuire, dans de l’eau frémissante, pendant 1 heure
retirer 1/3 de l’eau
cuire, dans de l’eau frémissante, pendant au moins 2 heures
Si la colle est trop grasse :
colle saturée d’eau ou en solution aqueuse
cendre de bois
eau chaude
chauffer sans bouillir
filtrer : la colle blanchit
Exemple de petite préparation :
5 g de rognures ou raclures de parchemin
5 cuillérées à café rases eau
détremper dans de l’eau jusqu’à saturation ( environ à 20% d’eau ), pendant 2h à 1 nuit :
aspect translucide homogène
cuire, dans de l’eau frémissante, pendant 3 à 8 heures
aspect de gélatine collante
filtrer à travers un bas nylon
réduire au 1/3, sans bouillir
refroidir à l’ambiance
Pour une conservation courte durée, de quelques jours, à 5°C: colle gélifiée
ajouter quelques gouttes d’essence de lavande ou, mieux, de girofle
Pour une conservation longue durée :
- au surgélateur
- à l’ambiance, déshydratée: colle durcie
étaler en couche de 2 à 3 mm d’épaisseur
laisser gélifier
découper en petits morceaux ( plus ils sont petits plus ils seront faciles à dissoudre )
sécher

fmparchemins.wordpress.com

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

Merci Mmalfait,

je vias peut-être essayer, mais une fois séchée et durcie, comment peut-on s'en servir (on la re-chauffe pour la liquéfier ?)

Portrait de mmalfait
A rejoint: 24/09/2005
Ville: belgique

Voici ma recette d'assiette à dorer:
Laisser gonfler pendant une nuit 1,25 grammes de colle de parchemin dans 12 millilitres d'eau;
Faire fondre au bain-marie à 40-50°C (à la limite du supportable par le doigt);
Y ajouter 10 grammes de blanc d'Espagne et 1 gramme de bol d'Arménie (ou ,simplement, 11 grammes de blanc d'Espagne) : bien homogénéiser;
Y joindre quelques gouttes d'essence de girofle (longue conservation au frigo).
Si nécessaire, réchauffer au bain-marie pour terminer de fondre la colle.
Cette formulation me permet de poser l'assiette facilement, de façon homogène, en 2 (ou 3) couches (En 1 seule couche, l'assiette peut présenter à certains endroits des creux ou des sillons ).
Une plus grande dilution avec de l'eau facilite la mise en oeuvre (plus aisée à étendre) mais risque d'augmenter le nombre de couches à déposer et/ou d'accroître l'apparition des sillons et autres creux. A chacun de se préparer sa propre recette!...
Après chaque couche, il convient de contrôler l'uniformité par polissage à l'agate.
Parfois, il faut poncer au papier abrasif (lissage: environ #300 + finition: environ #900).

fmparchemins.wordpress.com

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Merci pour ces conseils pratiques mmalfait

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

Ouh là, hyper précis dans le dosage !!
mais dis-moi, quelle quantité "produis-tu" avec cette recette ?

Merkki !

Portrait de Cyllan
A rejoint: 17/02/2009

Génial !! MErci pour ces recettes, je sens que je vais également essayer ça !

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

LaCoquillette a écrit: Bon OK, je vais chez Laverdure samedi !!!

ôôôh, le joli samedi du mois d'avril que voilà....
J'en profite donc pour aller faire une petite balade dans Paris avec chéri et enfant...  tiens pourquoi pas dans le 12°
On se fait une belle promenade sur la Coulée Verte (ancienne voie de métro aérien reconvertie en jardin public, très agréable...), puis comme il fait vraiment beau, on pic-nique sur place !
Les petits oiseaux chantent et viennent picorer nos miettes, comme c'est charmant et bucolique !  j'ai même pris un petit coup de soleil  (ben oui, je suis rousse, pas de bol !)
Après cet agréable moment, j'oriente donc la promenade rue Traversière...bon on la prend à l'envers, donc demi tour et nous nous dirigeons nonchalament vers le n°58....
et quelle ne fût pas ma surprise en découvrant la très jolie et ancienne boutique Laverdure... , jolie, ça oui, mais fermée tout aussi !!!
et oui, Laverdure ferme ses portes à 12h le samedi
et "qui qui" n'a pas pris les renseignements avant de partir ???  hein, bah c'est Bibi !

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet


Il m'est arrivé exactement la même mésaventure
En bon provincial que je suis...

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

Cinabre a écrit:
Il m'est arrivé exactement la même mésaventure
En bon provincial que je suis...

Oh le fait d'être provincial n'y change rien, la preuve : je suis de la région parisienne....comme une bleue m'a fait avoir !!
m'enfin, la ballade était sympa

Portrait de Marion
A rejoint: 18/02/2009
Ville: Marcoussis

Bon, cette fois ça y est !!! gniark gniark
Je profite de mes congés pour larguer ma fille à l'école et filer tout droit rue Traversière ! (et j'ai bien pris les horaires d'ouverture, cette fois !), donc ça y est....je l'ai ma colle de poisson
J'en ai profiter pour faire des p'tites emplettes supplémentaires : bol d'arménie, sulfate de fer pour fabriquer de l'encre gallo-ferrique (malheureusement, ils sont en rupture de noix de Galles, pas de bol !), feuilles d'argent...
Un p'tit tour chez Géant des Beaux-Arts en passant pour acheter de la gomme laque (anti-oxydant pour la feuille d'argent, parrait-il) et hop, me voilà super-équipée....