Pose de feuille d'or sur bois de cerf

3 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Augustin12
A rejoint: 08/09/2020
Pose de feuille d'or sur bois de cerf

Bonjour à tous,

j'aimerais savoir s'il est possible de dorer des bois de cerf ou de daim avec de la feuille d'or. Si oui, qu'elle est la meilleure méthode, et la meilleure façon d'y parvenir, sinon, quelle serait l'alternative la plus proche.
Merci beaucoup !

Portrait de mmalfait
A rejoint: 24/09/2005
Ville: belgique

Je n'ai aucune expérience de dorure d'os ou de cornes mais je pense que la dorure à la feuille des bois d'animaux (cervidés...) ne devrait pas poser de problème majeur. En effet, les os ou les cornes contiennent du collagène, la base de la colle animale dont on se sert pour dorer les enluminures, les cadres...
Pour ce faire, d'abord, il faudrait bien les brosser, les poncer et les laver à l'eau savonneuse en terminant par un rinçage à l'alcool, pour enlever tout résidu étranger.

Comme premier essai, en s'inspirant de la pratique des doreurs de cadres, il pourrait suffire de bien mouiller la zone à dorer et d'y appliquer directement la feuille d'or, en évitant de la toucher avant le séchage complet.
Une fois bien sec, avec le doigt bien propre, la tenue de l'or déposé peut être évaluée.
Ce lissage peut être amélioré à l'aide d'un tapon d'ouate et, mieux encore, par brunissage à l'aide d'une agate (bien polie!). Parfois (souvent...), plusieurs couches d'or peuvent être nécessaires, en fonction de la qualité/épaisseur de l'or et de l'adresse du doreur.

Une autre pratique "ménagère", peut être l'enduction d'un mordant à base de jus d'ail (presser l'ail, le filtrer- avec force- à travers un fin tissu et le diluer très légèrement à l'eau) ou de sirop de bière brune, pas trop sucrée, telle la Chimay blanche (évaporer l'excès d'eau jusqu'à la consistance d'un sirop léger).

La gomme ammoniac est un autre mordant naturel, particulièrement apprécié mais plus difficile à trouver et à préparer.

Les mixtions, à l'huile ou plutôt à l'eau (acryliques), sont des mordants qu'on peut trouver dans le commerce prêts à l'emploi.
Sur tous ces mordants, le brunissage à l'agate est très délicat, si non impossible.
Un mordant plus moderne et donnant des résultats excellents sur tous les supports, à l’intérieur ou à l’extérieur, l'Instacoll de Kölner, ne nécessite pas de brunissage à l'agate pour faire briller la dorure.

fmparchemins.wordpress.com

Portrait de Augustin12
A rejoint: 08/09/2020

Merci beaucoup pour ces précieux conseils ! Je vais pouvoir me lancer !